L’usufruitier détient le droit de louer le bien (titulaire du “fructus”) ; il en est le bailleur et choisi le locataire du bien immobilier.

De son côté, le nu propriétaire ne peut pas s’opposer au choix du locataire.

2018-04-08T12:33:51+02:00