En tant que résident ou non résident, vous pouvez déduire vos intérêts d’emprunts sur vos revenus fonciers existants.
Si vous avez des revenus locatifs issus de biens immobiliers situés en France, alors vous pouvez déduire les intérêts d’emprunt de la nue-propriété sur ces dits revenus locatifs.
Côté financement, des justificatifs de provenance des fonds sont demandés aux expatriés.

2018-05-03T16:45:18+01:00